Vivant, le livre

Parce que nous sommes fait de chair, de sang et d’émotion/Que la force vient du fragile, la grandeur de l’abîme/La perfection du chaos parfois,toujours/Se donner en spectacle et s’offrir aux regards/Partager le monde quelques instants/Le courage de perdre, se remettre en scène/Oublier le temps/Et son ego sans malentendu/Parce que nous sommes fait de chair, de sang et d’émotion/Que la force vient du fragile, la grandeur de l’abîme/La perfection du chaos parfois,toujours/Se donner en spectacle et s’offrir aux regards/Partager le monde quelques instants/Le courage de perdre, se remettre en scène/Oublier le temps/Et son ego sans malentendu/La pensée et l’amour/L’art/Aimer, toujours aimer/Naître puis être et mourir/Vivant

 

 

 

Se mettre au service de la création, tel est l’enjeu du photographe qui essaiera de traduire sur un plan fixe en deux dimensions un ensemble complexe: une mise en scène disposée dans un espace avec un décor et des lumières, du son, une histoire et une temporalité… Mission impossible tant le médium photographique semble inadapté à capter tant d’éléments d’informations… et pourtant ! La photographie s’arrête sur un instant éphémère et souligne l’indicible moment révélateur d’émotions. En évitant de capter un tout et en se concentrant sur un fragment, le photographe cherche une métaphore symbolique, une compréhension simultanée. La synecdoque tend vers l’abstraction comme ces plans rapprochés d’acteurs nous suggérant plus de contenu parfois qu’une image d’ensemble. Il restera que c’est une grande responsabilité pour un photographe de couvrir un spectacle, de témoigner, documenter et porter un regard singulier sur l’œuvre d’un (ou une) artiste, metteur en scène, chorégraphe, acteur, danseur, chanteur… créateur lumière, son, décors, costumes, graphiste…

fd